L'alibi : tous suspectés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'alibi : tous suspectés

Message par Lène le Dim 15 Mai - 22:50

Consignes :

Un professeur de français a été tué entre 18H et 21H.

Vous êtes tous suspects ! Vous devez trouver avec votre ami un alibi : vous devez vous mettre d'accord sur votre version des faits → sur ce que vous faisiez à ce moment-là. Discutez, on a fait ça on a mangé ça etc.

Donc par deux, vous allez vous mettre d'accord sur :
Où vous étiez : au restaurant par exemple
Ce que vous faisiez : on a mangé et puis on est rentrés
Comment : ce que vous avez mangé, bu, comment vous étiez habillés

Donnez beaucoup de détails, parce que ensuite, vous serez interrogés un par un ! Le groupe posera ensuite des questions ! Si vous ne dites pas la même chose, vous serez coupables !

----------–
Objectif : communication, expression orale ! Raconter sa journée. Utiliser les temps du passé.
Matériel : rien du tout (et ça c'est cool)
Public : jeunes ados, ados, adultes... Voire plus si le niveau le convient. Mes élèves n'ont pas un bon niveau à l'oral, mais ils se sont quand même débrouillés car ça les amusait bien.

Vous l'aurez compris, il s'agit donc pour les élèves de se mettre par deux, et de se mettre d'accord sur une même version des faits, sur ce qu'ils faisaient tel jour à tel heure, avec plein de détails. Ensuite la classe va interroger les suspects. L'un sera sur une chaise, interrogé, l'autre en dehors de la classe. Le deuxième rentre ensuite, et on lui pose les mêmes questions (son camarade doit avoir le dos tourné pour ne pas lui souffler ses propres réponses !). S'ils ont la même version des faits, on les note innocents au tableau, sinon coupables. A la fin on voit s'il s'agit d'un crime collectif ou non... C'est généralement le cas !

Nb : je ne précise pas toutes les règles dès le début. Je commence par expliquer le meurtre, je dis qu'il faut faire un alibi, avec beaucoup de détails. C'est quand je demande qui est volontaire que je leur explique qu'un va sortir et l'autre rester. Et c'est après le premier interrogatoire qu'ils réalisent que le but, c'est d'avoir les mêmes réponses etc. ça permet d'avoir plein de "ahhhhhhhhh ok !"... Après c'est un agencement comme un autre.
avatar
Lène
Administratrice

Messages : 40
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 29
Localisation : Tirana

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum